Accueil / Tests / Majestic 1400

Test de Kevin

le Majestic 1400 de Kyosho

CONSTRUCTION: Le MAJESTIC étant un ARTF (almost ready to fly) la construction est d'une facilité surprenante. On va se passer des détails car celui qui est interéssé par cet avion doit être au moins dégrossi sur un avion 3 axes. Comme souvent KYOSHO utilise des materiaux de très bonne qualité et l'assemblage est très facile. L'emplacement du moteur est assez grand et l'interieur du fuselage est on ne peut plus classique. Je recommande de mettre des servos d'une bonne qualité pour votre confort. Ce n'est pas pour ça que vous devez mettre des servos digitaux. L'entoilage est réussi et très visible en vol. Un reproche est qu'à partir d'un certain laps de temps quelques bandes vont se désentoiler malgré un lavage après chaque vol.

Fiche Technique
Envergure1m34
Longueur1m33
Poids~2.3Kg
Surface alaire33.4 dm²
ConcepteurCPLR
(Christophe Paysant-Le-Roux, champion du monde de voltige F3A)
ImportateurKyosho
PilotageIntermédiaire
Prix 300 à 350 €

DECOLLAGE: On pousse un peu les gaz et voila que l'oiseau avance.
Il n'y a pas besoin de beaucoup de gaz pour que le Majestic 1400 atteigne la vitesse nécessaire pour décoller. S'il vous venait à l'esprit de pousser le manche des gaz à fond le Majestic décollera en 10-15 mètres sans problème.

VOL"LENT": CPLR alias CHRISTOPHE PAYSANT LE ROUX a mis le paquet dans la construction de ce petit multi. Celui qui veut faire décrocher ce modèle doit avoir le moteur coupé et tout faire avec ses sticks pour le faire partir. Il est très dur à faire décrocher. L'acrobatie lente est une formalité et tout peut y passer.

VOL "RAPIDE": Accrochez-vous le Majestic est très rapide et si vous voulez le faire monter à la verticale c'est vous qui devrez le faire descendre sous peine de ne plus le voir. En effet j'ai monté un MVVS de 7.5cc et l'avion est très rapide. En le motorisant un peu plus que ce que KYOSHO vous indique vous pourrez tater les derrières de certaines ailes delta taillées pour la vitesse. Toute l'acro passe et les simples tonneaux n'auront pas besoin d'être corrigés pour rester dans l'axe de roulis.

VOLTIGE: Voila à quoi est destiné le MAJESTIC... tout y passe, du simple looping au déclenché en passant par la feuille morte, le torque roll passe bien et le vol tranche aussi (vous pourrez vous amuser à faire des loopings sur la tranche avec un peu d'entrainement), les cercles en tonneaux et les acrobaties de ce genre sont dessinés pour le majestic... Décidément le MAJESTIC fait vraiment tout ce qu'il vous plaît avec plaisir. Les tonneaux se font en une fraction de seconde ou peuvent être très très lent. On peut dire que le MAJESTIC est à l'aise dans toutes les positions.

ATTERRISSAGE: L'atterrissage est une simple formalité après un certain temps, vous pouvez venir d'où bon vous semble (attention ce n'est tout de même pas un 3D, il ne faut pas exagérer), mais dès que vous aurez l'avion bien en main ce ne sera qu'une simple formalité.

LES PLUS-avion très acrobatique
-décor réussi
-maniabilité
-rapport poids/puissance
-qualité du kit
LES MOINSils sont très durs à trouver mais on retiendra surtout que l'entoilage part après un certain temps.


Retour à la page des tests