Accueil / Mes Modèles / Le Liten, planeur lancer main

J'avais envie d'un planeur de petite taille que je puisse emmener partout et qui soit simple à piloter. N'étant pas imprégné par tous les plans que j'avais pu voir jusque là, je me suis décidé à le dessiner moi-même.

Première sortie du lancer main LITEN Pour être simple j'ai choisi de le faire en 2 axes, avec une aile triple dièdre, un dièdre presque nul au milieu et plus prononcé sur les extrémités. Pour qu'un planeur soit joli, la corde de l'aile ne doit pas être trop importante. Comme ma précédente construction (l'ACRO FUN), ce planeur est tout structure.

Les ailes sont démontables, pour faire de la place dans la chambre ;-) En plus ça permet de caler le planeur et les ailes sur la plage arrière de la voiture.

Le fuselage est assez gros pour pouvoir faire passer un accumulateur standard (carré 4.8V 800mAh) et un récepteur standard. Les servos sont des micros tout ce qu'il y a de plus bas de gamme (10€ pièce neuf)

Avant tout je tiens à préciser que ce planeur peut être construit par n'importe qui, c'est ma deuxième construction structure (qui vole, les autres ne sont pas finies...)


Voici les photos de la construction
le 'kit' du planeur lancer main Le "kit" du fuselage
Comme vous pouvez le constater, c'est tout ce qu'il y a de plus simple.
Flancs en balsa 1.5mm, baguettes balsa de section 5x5 qui parcourent tout le long du fuselage.
Tous les collages sont effectués à l'epoxy 5min.

fuselage du planeur vue de face Photo de gauche: Le dessous du fuselage avec les 3 couples collés.
Les couples sont en "composites", 2 planches balsa 1.5mm croisées à 90°, c'était pour tester l'efficacité...c'est pas terrible, préférez des couples en balsa 3mm avec les fibres orientées verticalement.

Photo de droite: Voici le fuselage avec les flancs latéraux collés contre les couples et les baguettes.
Le fuselage était un peu vrillé à ce stade, mais ça a facilement été corrigé en collant les flancs du dessus.

fuselage du planeur vue de face flancs collés
fuselage renfort de la dérive L'expérience m'a montré qu'il était nécessaire de renforcer les embases de la dérive et du stabilisateur.
Pour la dérive c'est une planche balsa 5mm qui fait office de renfort, pour le stabilisateur horizontal il y a moins de place donc ce sont simplement des planches d'épaisseur 1.5mm qui ont été collées.
Ce planeur étant destiné au vol de pente, il est indispensable qu'il ne se casse pas au moindre atterrissage dans les fougères!
fuselage du planeur avant collage

fuselage du planeur vue 3d flancs collés Photo de gauche: Le fuselage en vue isométrique, les deux flancs latéraux collés.
Photo de droite: flanc du dessus posé, afin de voir la bouille du fuselage, et de constater que ça s'ajuste bien.
fuselage du planeur vue 3d flancs collés
nez du planeur avant poncage Photos de gauche: Le nez avant ponçage. Il est constitué de 4 morceaux de balsa d'épaisseur 10mm.

Photos de Droite: Le nez poncé. le ponçage du nez demande de la patience...

Au passage premier montage avec les ailes, ça va c'est conforme aux plans ;-)

le nez poncé
fuselage du planeur vue 3d nez non poncé planeur avant entoilage
les ailes du planeur Les ailes: Les nervures sont en balsa 2mm, les longerons qui parcourent toute l'envergure sont en balsa section 8x4 mm. Le bord d'attaque est découpé dans une planche de 5mm d'épaisseur et le bord de fuite est "taillé dans la masse", d'une planche de balsa 5mm, 25mm de large.

Le ponçage du bord de fuite demande beaucoup de patience aussi, cependant il est possible de faire plus simple, mais je ne suis pas assez bon constructeur. ;-)

clef d'aile Photo de gauche: l'aile droite, avec la clef en CTP 3mm: cette partie de la construction est ennuyeuse pour l'ajustement entre la clef et l'aile.
Photo de droite: Les ailes sont coffrées au niveau de l'emplanture, pour que les élastiques plaquent bien l'aile sur le fuselage.
fixation des ailes par elastiques
stabilisateurs Photo de gauche: Les stabilisateurs avant allègement.

Photo de droite: Stabilisateurs allégés. ils ont été allégés surtout pour l'esthetique, l'entoilage étant transparent.

stabilisateurs allégés
la dérive et sa LED Photo de gauche: Comme vous le voyez, la dérive comporte une LED à son sommet, qui pourra être allumée à distance...

Photo de droite: Le stab et la dérive entoilés. il ne seront collés qu'une fois le fuselage entoilé.

stab et dérive entoillés
les saumons des ailes Et oui les saumons comportent aussi des LED, pour pouvoir être vu dans le brouillard et de nuit, quand les journées sont trop courtes (à la pente c'est souvent le cas) le saumon de l'aile avec la LED
la trappe du planeur La fixation de la trappe s'effectue par un ressort qui l'empeche de s'ouvrir toute seule. Ca permet de ne plus avoir aucun bout de scotch! Le ressort a simplement été piqué dans un stylo à bille!

Page Suivante, le planeur fini, photos en statique et en vol!