Accueil / Les réalisations / Le Canadair CL215 de Bernard Dumas!

description et photos de Bernard Dumas
Cliquez sur les images pour les agrandir
canadair CL215 aéromodélisme

Envergure 2m20
2 Moteurs de 7.5cm3
Bien que ce ne soit pas un avion de début, c'est un modèle relativement facile à piloter pour qui a un minimum d'expérience.
Grâce a sa grande dérive il est très stable même par vent fort. Je pense que c'est même le meilleur choix pour débuter en bimoteur.
J'ai une soixantaine de vols avec cet appareil, dont un avec un calé du moteur droit au décollage en pleine montée à pleine puissance, heureusement ça s'est nettement mieux terminé que pour le Concorde !

démarrage des moteurs du Canadair
Servos: il y en a 9 au total (des servos standards Graupner C505 à 90,00 F et des futaba S3003 à 75,00 F)
ailerons : 2 Graupner C505
volets : 2 Graupner C505
gaz : 2 Futaba S3003 (1 par moteur)
roulette de nez : 1 Graupner C505
profondeur : 1 Graupner C505
gouvernail : 1 Graupner C505

décollage du Canadair

Moteurs : 2 OS 46 FX (très fiables) NB : ne pas lésiner sur la qualité des moteurs, c'est vital !!! Eviter absolument les marques exotiques à bas prix.
Autonomie de vol : environ 20 minutes

Canadair en vol..

essai pour les trains rentrants: J'ai fait toutes les études de cinématiques ainsi que les plans de détails pour réaliser les pièces, j'avais même fait un proto en bois pour vérifier et ça marchait très bien. Mais j'ai eu des problèmes pour faire fabriquer les pièces, pour l'instant quelques unes ont été finies mais pas toutes.
Jusqu'à maintenant il vole avec un train non rentrant, mais malgré tout très bien amorti, chaque train comportant un ressort de traction couplé à une jambe de suspension pivotante : c'est indispensable sur un avion de ce poids, prévoir aussi une suspension sur la roulette de nez mais c'est moins crucial. Le premier vol a été fait avec un train rigide non amorti : erreur à ne pas refaire, les pneus à eux seuls ne peuvent pas encaisser l'effort et la jambe de force supérieure casse.

atterrissage du bimoteur de 2m20 d'envergure

Un autre point important : les deux moteurs génèrent une traction très importante, même au ralenti, ce qui a tendance à faire rouler l'avion tout seul, sur une piste en herbe ce n'est pas trop gênant mais sur un piste en dur ça peut être un problème.

sa structure en 3D:
vue totale de l'avion...Canadair CL215
structure du Canadair CL215 structure du Canadair en 3D